L’association

L’association

L’association La Garenne-Jeunesse a été créée en 1989 et est agréée Jeunesse Education Populaire depuis 2005. Elle compte plusieurs sections accessibles prioritairement aux jeunes garennois. Retrouvez ici l’historique de cette association et les activités qu’elle propose.

L’association en tant que telle est une association de loi 1901 créée en août 1989. Ses objectifs sont :

  • De proposer des activités culturelles, sportives et musicales pour tous les jeunes Garennois ;
  • De favoriser l’accès aux nouvelles technologies (club informatique & multimédia) ;
  • De soutenir les projets des jeunes garennois en participant à leur organisation et/ou leur financement ;
  • De promouvoir la citoyenneté auprès des jeunes.
Initialement, l’association a été créée pour répondre à l’absence de structure d’accueil et d’animations pour les adolescents de La Garenne-Colombes. En 2002, soit plus de 10 ans après la création de La Garenne-Jeunesse et suite à un changement de municipalité, la ville a inauguré un espace dédié aux adolescents garennois baptisé «Espace Jeunesse». L’association a intégré l’Espace Jeunesse et l’organisation des activités de loisirs pour les adolescents lui a été confiée. En 2005, La Garenne Jeunesse a été agréé « Jeunesse Education Populaire ». Depuis 2007, l’association gère en totale autonomie ses sections (activités et personnels). Certaines sections sont animées par des bénévoles (échecs, poker, club multimédia).
Après une réorganisation opérée par Baptiste Dubois et Catherine Fontenay, alors Président et Secrétaire générale puis Trésorière, La Garenne-Jeunesse refait ses statuts et modifie la composition des organes dirigeants afin notamment de permettre l’intégration de jeunes adhérents au sein du conseil d’administration. En novembre 2005, l’association obtient l’agrément Jeunesse Education Populaire.
A travers ses multiples activités de loisirs ou culturelles, La Garenne-Jeunesse souhaite participer à l’éducation des jeunes quelque soit son origine sociale, culturelle ou religieuse. Cette volonté a pour objectif de favoriser la mixité sociale et d’éveiller chez chacun un esprit de solidarité et de tolérance par la diversité et la complémentarité des jeunes fréquentant l’association. La Garenne-Jeunesse a pour vocation de provoquer les rencontres, mélanger les publics pour qu’ils apprennent à se connaître et finalement accepter la vie en collectivité. En impliquant les jeunes dans ses projets, La Garenne-Jeunesse souhaite également développer l’autonomie des jeunes en les rendant acteurs et responsables de leur choix. Nous devons les laisser s’exprimer librement pour les habituer à avoir un esprit critique et avoir confiance en soi.
Pour les publics plus jeunes, La Garenne-Jeunesse a une fonction de divertissement qui prépare la phase d’entrée dans l’adolescence. Pour les jeunes en fin d’adolescence, l’association remplit une mission d’accueil, d’écoute et d’accompagnement notamment en les aidant dans leur orientation et leurs projets scolaires ou professionnels. LGJ souhaite rester proche des jeunes pour ne pas les laisser livrés à eux-mêmes. Par ailleurs, l’adolescence est une étape particulière de la vie qui se caractérise parfois par un besoin de s’affirmer au travers d’une attitude (braver les interdits par exemple) ou d’un langage. L’équipe de la Garenne-Jeunesse doit adopter et adapter son discours selon son interlocuteur. En effet, chaque individu a une fragilité personnelle, une sensibilité et une susceptibilité qui lui est propre. Les animateurs doivent si nécessaire faire preuve d’autorité tout en étant attentif aux attitudes de chacun pour déceler et signaler tout comportement anormal.
Depuis 2010, l’association s’est fixé un autre objectif grâce notamment au dispositif FIJ du Conseil général des Hauts-de- Seine qui finance des actions d’insertion. Par exemple, atelier de recherches d’emploi, session BAFA, chantiers citoyens…
Local :
La Garenne-Jeunesse siège à l’Espace Jeunesse de La Garenne-Colombes d’une superficie d’environ 140 m². Son club multimédia et sa section loisirs y sont installés.
L’association dispose d’un salarié en CDII à temps partiel hors vacances scolaires et à temps pleins pendant les vacances scolaires. Par ailleurs, pour sa section loisirs, en période de vacances scolaires, des animateurs vacataires sont embauchés pour assurer l’encadrement des activités. Au sein de la structure, l’association cohabite avec médiateur dédié au public en voix de désinsertion. Une responsable de structure a en charge la gestion et la coordination des équipes. Les autres sections sont encadrées par des bénévoles.
 
Budget :
L’association dispose d’un budget annuel d’environ 70 000 € pour le financement global de l’association (frais de fonctionnement, équipements et activités).  L’association est financée à hauteur de 60 % par la ville (hors animateurs). Le reste des recettes provient des manifestations, des cotisations et des participations aux activités.
Horaires :
 L’association est ouverte tous les jours de 14h à 19h et le samedi de 14h à 18h (club multimédia, jeux de plateau). La section loisirs est ouverte tous les jours pendant les vacances scolaires.
Tarifs :
L’adhésion annuelle est fixée à 15 €. Les activités sont prises en charge à hauteur de 50 % minimum par l’association. A cela se rajoute des tarifs en fonction de l’activité (30 € l’année pour les échecs par exemple) et des tarifs sur-mesure pour les loisirs (toutes les activités ne sont cependant pas payantes ; voir la page « Loisirs ados »).

Une équipe engagée pour vous

Voici nos bénévoles et l'équipe pédagogique

Responsable service jeunesse

Claire Aranda

Responsable section Poker

Richard Atanassoff

Animateur Echecs

Jean-Louis Galodé

Animateur Futsal

Blondy Cabral

Président

Etienne Vermersch

Trésorière

Catherine Fontenay

Administrateur

Baptiste Dubois

Responsable des activités & médiateur

Gilberto Danon

Animatrice, BPJEPS en apprentissage

Megane Seoane

Nos partenaires

Notre association développe un réseau de partenaires afin de proposer à nos adhérents les meilleures animations possible.